Laurent Mercadal (Koopa), journaliste amateur depuis 2004. Professeur en geekologie et Militant vidéoludique.

Critique cinéma : Sexy Dance 5

20 juillet 2014 Koopaskull 0 Comments

Alors qu’un danseur de rue de Miami, Sean Asa, emménage à Hollywood rêvant de fortune et de gloire, il se retrouve confronté aux contraintes quasi insurmontables requises pour réussir dans le milieu professionnel de la danse. Mais lorsque la nouvelle équipe qu’il forme avec la belle et opiniâtre Andie West se qualifie en finale d’un reality show de qualité sous les paillettes de Las Vegas, il trouve alors l’occasion de réaliser son rêve.

Avis :

Etant fan de danse de tous les styles mais plus précisément le break dance, j’adore vraiment cette série des Sexy dance (Step UP) depuis le 1er épisode. Ce sont des films assez simples qui suivent l’aventure d’une troupe de danseur et de leur amour pour la danse. A chaque fois on se tape un duo fille sexy et garçon beau gosse histoire de mettre en fury les lycéennes en manque de… Bref.

 Les musiques choisies ne sont vraiment pas terribles…

Ce que j’apprécie vraiment dans cette saga c’est la danse, la qualité technique de certaines phases et autres mouvements vraiment impressionnants. Surtout si la musique choisie suit bien le rythme et donne limite envie de bouger dans le cinéma…et justement sur ce point ce 5ème épisode pèche sur une chose aussi importante. Les musiques choisies ne sont vraiment pas terribles sauf la dernière, un remix de Coolio et son titre culte Gangster’s Paradise. Clairement, on s’ennuie. Durant la première grosse heure il ne se passe rien, les battles sont molles, je me suis demandé à un moment donné si il n’avait plus de budget pour la réalisation de ce dernier film lol!

#5#all#avis#ciné#cinéma#critique#dance#sexy#step#up#vegas

Previous Post

Next Post

Laisser un p'tit commentaire ça fait plaisir ;)